LE BAFA

 

 

Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur en Accueil collectif de Mineurs (ACM).

 

 

Le BAFA est un diplôme non professionnel délivré par la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS).

 

Deux nouveaux textes officiels publiés le 17 Juillet 2015 (et entrés en application le 1er octobre 2015) viennent simplifier et clarifier le cadre règlementaire relatif au BAFA et au BAFD. Il s'agit du décret n° 2015-872 du 15 juillet 2015 et de l'arrêté du 15 Juillet 2015.

 

 

Conformément aux dispositions de ces deux textes, le rôle de l'animateur peut être défini comme :

 

  • Assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en oeuvre d'un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité ;
  • Participer à l'accueil, la communication et au développement des relations entre les différents acteurs ;
  • Participer, au sein d'une équipe, à la mise en oeuvre d'un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre règlementaire des accueils collectifs de mineurs ;
  • Encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;
  • Accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

 

D'autre part, la formation au BAFA vise à accompagner l'animateur vers le développement d'aptitudes lui permettant :

  • de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité ;
  • de situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
  • de construire une relation de qualité avec les membres de l'équipe pédagogique et les mineurs, qu'elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;
  • d'apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineurs sont confrontés.

 

 

Le déroulement de la formation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape 1 : Inscription

 

L'inscription se fait sur internet.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour créer votre dossier sur le site internet dédié aux formations BAFA et BAFD : www.bafa-bafd.gouv.fr

 

Etape 2 : Session de formation générale (8 jours)

 

Connaissance de l'enfant et de l'adolescent, vie quotidienne et vie de groupe, législation, sécurité, hygiène, santé et projet...

Mises en situation d'animation.

Accompagnement pour la recherche de stage pratique.

 

Etape 3 : Stage pratique (14 jours minimum)

 

En séjour de vacances ou en accueil de loisirs, de jeunes ou de scoutisme déclaré auprès de la DDCS (mairie, comité d'entreprise, association ...)

 

Etape 4 : Session d'approfondissement (6 jours)

 

Bilan des étapes précédentes, révisions, compléments de formation, acquisition de techniques.

 

ou la session de qualification (8 jours)

 

Acquisition de compétences dans un domaine spécialisé (canoë-kayak, voile, surveillant de baignade et/ou activités de loisirs motocycliste).

 

 

Le diplôme est ensuite délivré par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale après délibération du jury.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passe ton BAFA en Normandie

 

 

 

Conditions d'inscription au BAFA

 

1. Session de formation générale

 

Le candidat doit :

  • Avoir 17 ans révolus au 1er jour de la session
  • Etre inscrit sur Internet : www.bafa-bafd.gouv.fr
  • Fournir une photo d'identité
  • Fournir une autorisation parentale pour les mineurs
  • S'acquitter du montant du stage ou un acompte de 300 € (solde à régler 10 jours avant le début du stage).
     

2. Session d'appronfondissement

 

Le candidat doit :

  • Avoir un dossier validé sur Internet
  • Fournir une photo d'identité.
  • Fournir une autorisation parentale pour les mineurs.
  • S'acquitter du montant du stage ou un acompte de 230 € (solde à régler 10 jours avant le début du stage).

 

 

 

Pourquoi faire ma formation avec le CPCV ?

 

Le CPCV est une association à but non lucratif, reconnue en tant que mouvement d'éducation populaire. Il oeuvre depuis de nombreuses années à la formation des animateurs et des directeurs dans plusieurs de ses structures implantées en France.

 

Le CPCV contribue à construire des relations de coopération, d'échange réciproque, d'engagement et de partage.

 

Le CPCV s'implique pour :

 

- Le "mieux vivre ensemble"

- La transformation de nos relations pour un monde plus juste et plus solidaire

- La construction d'une société humaine
- La réalisation du développement de la personne
- L'importance du rôle des associations dans l'équilibre social